Lorsqu’on a une page ou un profil sur un réseau social, on cherche généralement à lui faire gagner en visibilité en suscitant diverses interactions (un clic sur la publication, photo ou vidéo, une réponse ou un commentaire, un partage ou un ReTweet, un « J’aime », un ajout aux favoris…). Les possibilités d’interactions diffèrent d’un réseau à l’autre.

L’engagement, dans le jargon du digital, désigne en réalité toutes ces interactions.

Comment mesure-t-on l’engagement ?

Bien évidemment, compter le nombre d’interactions avec une page ou un profil de réseaux sociaux serait tout à fait inutile.

Pour mesurer l’engagement d’une publication ou d’une page, on a besoin de calculer son taux d’engagement.

Le taux d’engagement se calcule en divisant le nombre d’interactions liées à une publication par la portée organique (ou naturelle) de cette dernière. On multiplie bien sûr le résultat par 100 pour avoir le taux d’engagement en %.

On peut ainsi comparer l’efficacité d’une publication par rapport à une autre, ou au taux d’engagement moyen de la page.

Cet indicateur vous permet de dégager une tendance, qui ensuite vous permettra de valider ou d’ajuster votre stratégie éditoriale.